Partagez sur votre page Facebook



“Les noms des rues disent la ville”

Très belle expression extraite du livre de Bouvier, Jean-Claude, Editions C. Bonneton

Ce domaine, consacré aux rues du Plateau, est en développement, ce qui nous conduit à ne présenter que quelques rues. Progressivement nous allons le compléter et l’enrichir de fiches et notes complémentaires (remarquez qu’une date de mise à jour figure au bas de chaque fiche). Notez aussi, que la partie descriptive de la rue ne relatera que celle qui est incluse dans le Plateau.
Votre rue vous intéresse, parlez-nous d’elle…
Si vous ne la retrouvez pas encore, n’hésitez pas pour nous le signaler, cela nous fera plaisir de la rajouter.

B

C

D

E

F

G

H

J

L

M

N

P

R

S

W

Dernière mise à jour : 2021-9-10


Ange Pasquini
Ange Pasquini chargé de ce domaine
Pauline Morier
Pauline Morier relectrice

Commentaire

Les rues du Plateau-Mont-Royal — 7 commentaires

  1. Bonjour,
    Je suis né rue Berri, en 1944, au sud de Bienville. Coin de Bienville et Berri se trouve un joli parc, mais avant il s’y trouvait un hôpital pour convalescents. Je ne trouve rien comme photos ou infos. Pourriez-vous nommer quelques sites où je trouverais ces infos. Merci.

    • Bonjour monsieur Galarneau,
      Vous pourrez trouver vos informations dans deux atlas montréalais touchant la zone Pontiac-Bienville.
      Un premier datant de 1911 montre que l’emplacement est occupé par l’école Aberdeen ( qui se retrouvera sur Saint-Denis à un autre moment).
      Le second l’atlas datant de 1955 montre effectivement un hôpital pour convalescentes.
      Malheureusement je n’en sais pas plus. Vous pourriez connaître les dates de changement d’occupation en parcourant les annuaires Lovell sur le site de la BaNQ.
      Meilleures salutations
      Gabriel Deschambault

    • Cet hôpital s’appelait : Hôpital Saint-Joseph artisan ou encore Saint-Joseph des convalescentes. Son adresse était le 4585 rue Berri. Il a été fondé par Soeur Marie-Joseph de la Providence en 1913, mais il a été réincorporé en 1929 sous le même nom.
      La loi de 1919 prévoit la formation d’un bureau médical, et d’un conseil d’administration formé de personnes choisies parmi les dames patronnesses membres de la corporation. En 1935, une loi autorisera l’hôpital à léguer ses oeuvre aux Oblates franciscaines de Saint-Joseph incorporée la même année.
      Il a été fermé en novembre 1969 et il n’y a pas d’archives officielles. Il faudrait sans doute aller du côté de la communauté des Oblates pour trouver davantage.
      Pour des photos, il faudrait chercher aux Archives de la Ville de Montréal.
      En espérant que ces quelques informations pourront vous aider.
      Huguette

  2. Bonjour,
    la rue de Bullion n’est pas répertoriée dans votre liste. Pourtant, j’ai déjà lu sur votre site, que le nom de cette rue provient de madame de Bullion qui a beaucoup aidé Jeanne-Mance. Vous serait-il possible de l’ajouter à la liste?
    Merci

    • Bonjour Monsieur Gagnon,
      Merci pour m’avoir rappelé l’importance de cette rue, d’autant qu’elle est très belle. Sans compter que l’histoire de cette marquise a beaucoup compté pour Jeanne-Mance et donc pour Montréal bien qu’elle n’ait jamais mis les pieds au Québec.
      Donc je vais placer une fiche sur cette rue qui vous tient à cœur et surtout n’hésitez pas à nous confier vos anecdotes et commentaires sur cette rue.
      Dernière remarque cette rue a porté le nom aussi d’un donateur illustre du Plateau.
      Au plaisir de vous lire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HTML tags allowed in your comment: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>